Découvrez les propriétés curatives du curcuma, l’allié de votre santé

Publié le : 09 mars 20237 mins de lecture

Le curcuma est un remède naturel très puissant utilisé par des millions de personnes à travers le monde pour son effet thérapeutique sur le corps humain. À partir de sa racine rhizomateuse riche en propriétés nutritives, le curcuma est connu pour ses bienfaits anti-inflammatoires, antioxydants et anticancérigènes. D’un point de vue historique, il a été utilisé en médecine ayurvédique pour traiter des maladies variées depuis plus de 4000 ans. Découvrez à travers cet article son origine, ses principes nutritifs, ses propriétés curatives ainsi que les façons de le consommer efficacement.

Qu’est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une plante herbacée pérenne qui pousse en Asie du Sud-Est et en Inde. Elle partage avec l’oranger et le gingembre la même famille botanique, les Zingiberacées. Sa racine rhizomateuse, également appelée « racine de curcuma », est séchée et très souvent moulue pour former le célèbre « curcuma en poudre ». Elle est à l’origine d’une multitude de préparations culinaires, de remèdes à base de plantes et de médicaments traditionnels.

Origines et principes actifs du curcuma

La racine du curcuma est reconnue pour contenir un principe actif essentiel, connu sous le nom de « curcuminoïde », la curcumine. Lorsqu’il entre en contact avec le corps humain, le curcuma exerce plusieurs vertus bénéfiques sur le fonctionnement normal de nos cellules. Outre la curcumine, la racine de curcuma contient des huiles essentielles, des vitamines B et C, des alcaloïdes, du potassium et du magnésium, tous nutritifs et protecteurs pour la santé et les fonctions corporelles.

Histoire et utilisations ancestrales

Le curcuma possède une histoire longue de plusieurs milliers d’années. Il a été considéré comme un ingrédient vital dans la médecine ayurvédique en Inde et préconisé comme un agent thérapeutique dans tous les domaines de la santé. Dans toutes les régions du monde, le curcuma est un remède traditionnel apprécié pour ses propriétés curatives et ses bienfaits pour la santé.

Les bienfaits du curcuma sur le corps humain

Aujourd’hui encore, le curcuma est considéré comme un remède maison bienfaisant et est souvent le premier recours des médecines alternatives pour traiter ou soulager les maux courants. Il a été étudié longuement pour plusieurs propriétés curatives avec des résultats intéressants et divers bienfaits à long terme.

Vertus anti-inflammatoires

La curcumine présente dans la racine de curcuma possède des effets anti-inflammatoires sur notre organisme. Elle régule l’activité des cellules inflammatoires et aide à soulager diverses douleurs et inflammations chroniques telles que l’arthrite, le rhumatisme et le syndrome du côlon irritable.

Propriétés antioxydantes

Outre ses effets anti-inflammatoires, le curcuma possède également des propriétés antioxydantes. La curcumine est capable de neutraliser les dommages causés par les radicaux libres, entre autres molécules nocives pour notre santé. Cela permet par conséquent de prendre soin de notre métabolisme et de protéger l’organisme des maladies liées à l’âge.

Action anticancérigène

Il a été mis en lumière que la curcumine exerce un effet anticancérigène sur le corps humain. En effet, elle reconnaîtrait les cellules cancéreuses et les empêcherait de se multiplier. La curcumine pouvant empêcher certaines formes de cancers, elle fournit donc une peau en support les traitements classiques contre le cancer, notamment les radiations et la chimiothérapie.

Aide aux troubles digestifs

Le curcuma contient des enzymes très puissantes qui stimulent le métabolisme et aident pour une bonne digestion. De plus, elle favorise la production de bile par le foie et rétablit alors l’activité normale des intestins afin de prévenir les problèmes digestifs. Cela améliore l’assimilation et l’absorption des nutriments et favorise la réduction des douleurs abdominales.

Amélioration des fonctions cérébrales

La curcumine fait partie des nutriments anti-âge qui ont des effets bénéfiques sur notre système nerveux. Elle protégerait contre les maladies neurodégénératives et les dommages causés par l’exposition aux toxines. Elle aurait également des effets positifs sur la mémoire et les fonctions cognitives en général.

Activité antidiabétique

Des études récentes ont démontré que les effets bénéfiques du curcuma peuvent s’étendre au diabète. La curcumine aide à réguler la glycémie et à promouvoir la production de substances nutritives et de bactéries digestives bénéfiques.

Comment consommer du curcuma efficacement ?

Le curcuma présente plusieurs façons d’être consommé selon l’usage interne ou externe désiré. Cela dépendra surtout des propriétés curatives recherchées. Pour un profil nutritionnel en harmonie avec le curcuma, des programmes nutritionnels spécifiques peuvent être mis en place.

Usage interne du curcuma

Le curcuma peut être consommé en tisane ou jus. Il est possible d’enrichir ses plats avec la poudre de racines fraîchement moulue ou avec des formes concentrées sous la forme de capsules ou de gélules.

Usage externe du curcuma

Le curcuma peut s’utiliser directement sur la peau pour traiter l’acné, les coups et bosses, les piqûres d’insectes, etc. Il suffit de mélanger la poudre de curcuma avec de l’huile pour former un masque ou pâte visqueuse que l’on applique sur la peau.

Programmes nutritionnels à base de curcuma

Pour tirer le meilleur profit des bienfaits du curcuma, tout en veillant à ne pas surcharger son organisme, il est préférable de mettre en place un programme nutritionnel conforme à ses besoins. Il est recommandé de consommer quotidiennement une dose de curcuma allant de 1 à 6 g par jour, selon le type de programme désiré.

Précautions et considérations à prendre lors de l’utilisation

Afin d’obtenir un effet maximum et s’assurer d’un bon fonctionnement de l’organisme, il est préférable de prendre des précautions avant de consommer du curcuma et de ne pas dépasser les doses recommandées. En effet, le curcuma peut être néfaste si elle est consommée en trop grande quantité et pourra provoquer des effets indésirables, dont des maux d’estomac, des troubles digestifs et des douleurs abdominales. De plus, le curcuma est à éviter lorsque l’on est enceinte et lors d’une prise de médicaments.

Plan du site